Merci en premier lieu à Maître Dia Keita de Solofara, à Agnès Kedzierska qui m'a fait connaître ces chasseurs, à Tobry Keita grand chasseur du Mandé, à tout le village de Solofara et de Karan. Un grand merci au chef de la confrérie de Solofara, Kama Keita, qui malheureusement est décédé depuis peu. Mais surtout un grand merci à mon ami qui m'a accompagné dans toutes ces aventures Issa Togola.
Top